Château Rocheyron 2016

« Le millésime 2016 au Château Rocheyron est certainement un des millésimes iconiques dans l’histoire du château. Nous avons démarré en 2010 avec une idée claire : produire, grâce à la biodynamie, un vin a l’image des grands vins des années 40 et 50.

Cette idée nous a guidé lors de la rénovation du chai et de l’application à la vigne des préceptes de Rudolf Steiner. Le résultat s’est avéré spectaculaire, permettant aux différents terroirs du domaine de s’exprimer très précisément.

Tout était en place, nous n’attendions plus qu’un millésime d’excellence ! Et 2016 en est l’expression …

Un hiver rude, un printemps humide, une floraison qui s’est parfaitement déroulée début juin sous un temps ensoleillé, puis un été sec et très chaud caractérisent cette météo contrastée entre le premier et le deuxième semestre.

Grâce au sol de Rocheyron situé sur le fameux plateau calcaire de Saint-Émilion, les importantes pluies printanières ont été absorbées et stockées, offrant aux baies une alimentation hydrique régulière sans stress. En septembre, les grandes amplitudes thermiques entre la nuit et la journée ont permis une phase de maturation lente avec des raisins très équilibrés.

L’ensemble des critères de maturité étaient donne très homogènes (alcool, acidité, polyphénols, état sanitaire parfait) pour démarrer les vendanges avec les merlots les 10, 11, 12 octobre et les poursuivre avec les cabernets le 18. La maturité des tanins est très importante pour un vieillissement lent et je suis sûr qu’un élevage bien conduit aidera à garder la fraîcheur aromatique que l’on souhaite. »

Peter Sisseck,

Œnologue et copropriétaire du Château Rocheyron

Peter Sisseck et Silvio Denz propiétaires du Château Rocheyron

Hits: 10

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *