Bordeaux 2015 par Vieux Château Certan

Bordeaux 2015 par Vieux Château Certan

La forcé tranquille Cette année, tout a concouru à la réussite du millésime: un vignoble mature allié à temps superbe a permis d’élaborer un vin d’exception. Un hiver frais et suffisamment humide suivi d’un printemps magnifique a déclenché un débourrement rapide et homogène de la vigne. Une bonne floraison s’en est suivie, aidée par un météo favorable fin mai, début juin, Le mois de juillet, chaud et sec fut marqué par un déficit hydrique important. Cette période estivale remarquable favorisera l’épaisseur des pellicules qui, en complément d’une belle arrière-saison, permettra d’aborder les vendanges…Lire davantage
Le plaisir du vin

Le plaisir du vin

Par Didier Belondrade Je pourrais commencer par «Il était une fois» ou par la phrase de Lamartine «La réussite est de concrétiser à 50 ans ses rêves de jeunesse». J'ai toujours rêvé depuis mon enfance et continue aujourd´hui, peut être parce que j'ai toujours recherché le plaisir dans ce que j'ai entrepris et que je continue à entreprendre. Quand on parle du vin, la majorité des personnes emploie le terme d'épicurien. Je pense que dans mon cas le mot sybarite est plus adapté car je n'ai jamais était partisan de l'abstinence pour avoir le…Lire davantage
De la complantation 

De la complantation 

Par Mathieu Deiss Le rôle historique de la complantation, ou plantation en foule, est assez mal connu du public. En effet, il faut pour bien comprendre la complantation remonter au temps où les vignerons étaient encore des paysans, et non des «viti-culteur». La première différence notoire tient à la question de l'autosuffisance: avant les progrès récents de l'agriculture ayant eu lieu ce dernier siècle, il faut bien comprendre que le matériel végétal viticole, pour le désigner dans des termes modernes, n'avait été sélectionné qu'avec peu de technicité. Les variétés (cépages) étaient très variés,…Lire davantage