Bourgogne 2020 par BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne)

Bourgogne 2020 par BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne)

Par BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne) Après un hiver particulièrement doux, le plus doux depuis le début du XXè siècle, les températures clémentes de début mars favorisent une reprise précoce de la végétation et les toutes premières pointes vertes sont observées dès le 18 mars. Mais quelques jours plus tard, une masse d’air froid et sec en provenance de Scandinavie déferle sur la Bourgogne et ralentit l’évolution du cycle végétatif. Cet épisode n’est finalement que de courte durée, les températures repartant à la hausse dans les premiers jours du mois d’avril, permettant…Lire davantage
Bourgogne 2019 par BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne)

Bourgogne 2019 par BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne)

2019 est la troisième année la plus chaude depuis le début du XXème siècle en France. Sur la période d’avril à septembre, +0.7°C sur les températures, -35% sur les précipitations et +230h d’ensoleillement. Le premier trimestre de l’année se révèle plus doux que la normale, notamment en raison des mois de février et mars particulièrement cléments (respectivement + 2 °C et + 1.4 °C en moyenne). Par contre, les précipitations ne sont pas au rendez-vous et le trimestre se termine avec un déficit pluviométrique de plus de 30 %. Les températures supérieures aux normales de saison en mars favorisent une reprise précoce de la végétation, dans les derniers jours…Lire davantage
Bourgogne 2019 par Ludivine Griveau

Bourgogne 2019 par Ludivine Griveau

LE MILLESIME 2019 DES HOSPICES DE BEAUNE Ludivine Griveau - Régisseur du Domaine Viticole des Hospices de Beaune 2019 Soleil et Bourgogne : ils se sont dit Oui Ode à la Vigne ! La Climatologie Le ciel d’après vendanges 2018 reprend difficilement ses droits à l’automne-hiver. En effet, à l’inverse de l’an dernier, le déficit de pluviométrie se faire ressentir dès les mois de décembre et janvier. Déjà, l’hétérogénéité selon les secteurs se dessine : si Vosne-Romanée n’est qu’à 6mm de de la normale, Chas-sagne-Montrachet est en déficit de 100mm à fin mars. Il manque…Lire davantage
Bourgogne 2016 par le BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne)

Bourgogne 2016 par le BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne)

Millésime 2016 en Bourgogne : la belle surprise Les Bourguignons aiment les histoires qui finissent bien. Les vins de Bourgogne du millésime 2016 réalisent ce souhait, affichant une qualité inespérée au vu d’un démarrage compliqué. Les évènements climatiques du printemps ont amputé la récolte, qui sera sans doute parmi les plus faibles de ces 20 dernières années. Ils n’ont heureusement pas empêché d’élaborer des vins à la hauteur des attentes des amoureux de la Bourgogne. Une nuit de glace La nuit du 26 au 27 avril restera gravée dans la mémoire de tous…Lire davantage